nos recherches dans le Puy de Dôme

 

 

 

 

         Comme je l'ai écrit dans la page "Les FOUGEROUSE de St Anthème", ce n'est qu'en 1988 que j'ai pris conscience que mon patronyme était d'origine auvergnate. Pendant les huit années qui ont suivies je me suis documenté sur la généalogie, mais je n'ai vraiment débuté mes propres recherches qu'à partir du jour ou j'ai pris ma retraite. Après de laborieuses journées passées avec mon épouse aux AD de Blois, un beau jour un acte de mariage a conduit nos pas vers St Anthème et mes racines auvergnates.

         Pendant un bon moment j'ai eu beaucoup de difficultés à travailler dans le Puy de Dôme et puis grâce à internet, mon réseau de correspondants a commencé à s'étoffer. Mme Annie ARNOULT qui venait de terminer son premier tome sur les scieurs de long et les entraides du Puy de Dôme m'aidèrent à compléter mes premières données. Mais les choses commencèrent vraiment à s'accélérer à partir de ma prise de contact avec M. André GIROND. Sur son site internet j'avais trouvé une ribambelle de FOUGEROUSE, je lui ai immédiatement écrit, mais encore aujourd'hui nous n'avons pas trouvé de lien entre nous sur ce patronyme. C'est encore lui qui m'a mis en relation Mme Annie MALHIERE. Cette dernière qui participait au dépouillement de St Anthème m'a aidé activement dans la quête de mes ancêtres. En conjuguant l'immense travail réalisé par Mme MALHIERE et les données du site de M. GIROND rapidement mon petit rameau auvergnat est devenu une branche conséquente, qu'ils en soient tous les deux remerciés.

 

                   Alain

 

 

         Pour en savoir plus sur St Anthème et mes recherches qui s'y rattachent, vous pouvez consulter les pages suivantes :

 

 

 

- Les FOUGEROUSE de St Anthème ou pourquoi un beau jour, j'ai commencé mes recherches généalogiques
 

 

- Notre voyage à St Anthème et la visite du village La Fougerouse, le berceau de mes ancêtres patronymiques
 

 

- Les CHAPOT famille de bourgeois que j'ai dans mon ascendance
 

 

- Bonnette CHAPOT femme de Pierre FOUGEROUSE est évoquée dans un des paragraphes du "livre de raison" des CHAPOT-LAROCHE

 

 

 

- Retour au sommaire

 

Nos recherches dans le Puy de Dôme

dernière mise à jour : 17 février 2015